En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
6 rue Maître Albert
75005 Paris
+33 (1) 55 42 73 73
Entete

Accueil > Sciences humaines > Science politique > Les arts de la citoyenneté au Sénégal
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Les arts de la citoyenneté au Sénégal

Collectif , Mamadou Diouf , Rosalind Fredericks

Karthala
Format: ePub sans DRM

     Extrait long

Prix :
20,99

Ajouter au panier
Les arts de la citoyenneté au Sénégal est un ouvrage original qui examine des trajectoires urbaines dans le Sénégal contemporain et met à l’épreuve des perspectives inédites, qui portent une attention spécifique à la question de l’esthétique urbaine. Il aborde les politiques et stratégies déployées par les principaux acteurs et les manières dont ils rêvent la ville idéale, à partir des sites singuliers qu’ils occupent et des pouvoirs qu’ils détiennent.
L’analyse privilégie les figures esthétiques, iconographiques, musicales et kinésiques des expressions citoyennes, des modes d’(auto)représentation et des parcours complexes de subjectivation individuelle et collective, alimentés principalement par des ressources urbaines. Cette lecture attentive des mutations sociales, politiques, économiques et culturelles des villes sénégalaises intervient très activement dans les débats théoriques et empiriques sur les études urbaines, en y incorporant des situations africaines souvent absentes de la littérature universitaire sur les villes.
L’originalité des contributions de ce livre sur Les arts de la citoyenneté au Sénégal est de suivre à la trace les contingences, stratégies, innovations culturelles, mais aussi les recompositions sociales et spatiales qui réorganisent les ressources locales et globales, disponibles ou imaginées, pour les mettre au service de formes inédites de mobilisation et d’action politiques. Ces reconfigurations renouvellent les formules de civilité urbaine et citoyenne dont les expressions les plus significatives prennent des contours et des lignes artistiques. La juxtaposition de plusieurs échelles, géographique, locale et globale, rurale et urbaine, ouvre des perspectives novatrices aux études des régimes de civilité et de leurs pratiques ainsi qu’aux langages qui redéfinissent les cultures et communautés urbaines. Cet ouvrage constitue à ce titre une contribution majeure à la littérature sur les villes africaines.
Mamadou Diouf est professeur d’Histoire et d’Études africaines. Il occupe la chaire Leitner Family d’Études africaines et dirige l’Institut d’Études africaines de l’université Columbia à New York (États-Unis).
Rosalind Fredericks est assistante au Gallatin School of Individualized Study à l’université de New York à New York (États-Unis).

Ceux qui ont été intéressés par Les arts de la citoyenneté au Sénégal ont aussi consulté :