En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
6 rue Maître Albert
75005 Paris
+33 (1) 55 42 73 73
Entete

Accueil > Histoire et Géographie > Histoire > Thomas Jefferson, vie, liberté et bonheur
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Thomas Jefferson, vie, liberté et bonheur

André Querton

Mardaga
Format: ePub sans DRM

Lire un extrait    

Prix :
21,99

Ajouter au panier
Le portrait surprenant du troisième président des États-Unis !

Thomas Jefferson a rédigé seul, à 33 ans, la Déclaration d’indépendance des États-Unis d’Amérique. Il a été gouverneur de Virginie, ministre plénipotentiaire à Paris, secrétaire d’État, vice-président puis président, demeurant dix-huit ans au sommet du jeune État américain. Grâce à une négociation diplomatique menée avec un brio visionnaire, il a plus que doublé la superficie des États-Unis. Il en est l’un des Pères fondateurs.

L’Histoire lui a procuré ses plus grandes faveurs en lui offrant un destin politique et personnel exceptionnel. Il a eu une longue vie heureuse. Il aimait passionnément les livres et endossait avec le même plaisir, le même bonheur, la livrée du politicien, du diplomate, du planteur, du botaniste, de l’homme de sciences, du philosophe, de l’amoureux, de l’architecte, de l’amateur de vin. Sa maison à Monticello, sa bibliothèque, sa gloire politique lui ont survécu.

Découvrez grâce à cette biographie la personnalité étonnante et chaleureuse d’un homme qui a réussi à incarner les plus beaux idéaux du XVIIIe siècle.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

[André Querton] entend surtout nous faire aimer un homme dont l’idéal tenait en trois mots : "vie, liberté et bonheur" - trois piliers aussi de la Déclaration d’indépendance des États-Unis. Et en ces temps où la démocratie américaine semble enrayée au point d’ouvrir peut-être les portes de la Maison-Blanche à un clown inepte, vulgaire et dangereux, on ne peut que se replonger avec une vive nostalgie deux siècles en arrière, époque où les grands hommes se côtoyaient à Philadelphie. Un lot exceptionnel que dominait Thomas Jefferson. - Philippe Paquet, lalibre.be

C’est une amitié bien singulière à laquelle nous convie André Querton, celle qu’il partage à deux siècles de distance avec Thomas Jefferson auquel il consacre un "portrait amoureux" [...]. Oeuvre tout aussi singulière que cette biographie romancée, qui, à la façon d’un peintre, tenterait de capter le regard de son modèle. Le biographe finira par le découvrir , enfin !, dans un tableau représentant celui qui fut, entre autres, un des rédacteurs de la Déclaration d’indépendance des États-Unis et un de ses présidents. - Edmond Morrel, Espace Livres

À PROPOS DE L'AUTEUR

André Querton, ancien diplomate belge, a travaillé durant sept ans aux États-Unis entre 1986 et 2002. Il a conçu lors de ces longs séjours une fascination toute particulière pour le personnage de Thomas Jefferson, envers lequel il a tissé un lien d’amitié par le biais de la littérature.
Il vit aujourd’hui à Bruxelles. Son premier roman, La chambre d’art, a été publié en 2014 aux éditions L’Âge d’Homme.

Ceux qui ont été intéressés par Thomas Jefferson, vie, liberté et bonheur ont aussi consulté :