En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
6 rue Maître Albert
75005 Paris
+33 (1) 55 42 73 73
Entete

Accueil > LITTÉRATURE > Romans d'aventures > Le Septième Cercle
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Le Septième Cercle

André-Joseph Dubois

Weyrich
Format: ePub sans DRM

Lire un extrait    

Prix :
14,99

Ajouter au panier
Léon est un salaud, un tueur. Il est belge aussi. Mais c’est l’anti-Tintin. Il livre sa confession dans un long monologue qui s’étend sur 16 jours, qui correspondent chacun à un chapitre. Sa confession, il la fait à une dame dont on ne sait s’il s’agit d’une enquêtrice, d’une journaliste, d’un juge ou d’un flic...
Ce récit trace une sorte de destin, depuis le meurtre de Julien Lahaut, marqué par des actes sordides, cruels, voire inhumains. Une vie exceptionnelle, marquée d’aventures et d’actions ; des tribulations aux quatre coins du monde où se jouent les épisodes, et où se croisent les destins, qui vont construire le xxe siècle et dont Léon se trouve le témoin. Un monde de franches crapules, assumées et décomplexées, stipendiées selon les opportunités qui motivent les états occidentaux à cette époque.
Avec son nouveau roman, André-Joseph Dubois réussit l’exercice difficile d’analyser les quatre décennies durant lesquelles le monde moderne va se reconstruire à la sortie de la Deuxième Guerre mondiale. Au travers d’une grande fresque qui se lit comme on regarde un bon film en noir et blanc, il met en scène son Léon avec un tel talent qu’il pourrait vous dégouter comme vous attendrir. C’est tout le paradoxe du personnage que fait évoluer l’auteur dans un monde vivant sous la menace du communisme, des stratégies, des rapports de force et des provocations entre l’Est et l’Ouest.

Ceux qui ont été intéressés par Le Septième Cercle ont aussi consulté :