En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
6 rue Maître Albert
75005 Paris
+33 (1) 55 42 73 73
Entete

Accueil > LITTÉRATURE > Romans et Nouvelles > The Young Gods
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

The Young Gods

Olivier Horner

Slatkine Editions
Format: ePub sans DRM

Lire un extrait    

Prix :
11,99

Ajouter au panier
Genèse underground, coup d'envoi, carrière, influences, etc. : Olivier Horner décrypte The Young Gods.

Trio emblématique du rock suisse et international, The Young Gods sont cités en référence par David Bowie, U2, Nine Inch Nails, Noir Désir ou Yello. La formation, pionnière de l’échantillonnage sonore avec des samples et emmenée par la voix grave de Franz Treichler, célèbre ses trente-cinq ans d’existence en 2020. Une longue route qui est passée par un douzième album studio, Data Mirage Tangram, fidèle à leur créativité supersonique. Cette première biographie retrace, aux côtés des membres successifs de la formation et de leur entourage artistique, les étapes d’une épopée atypique et sans compromis qui a connu un pic de popularité durant la première moitié des années 1990. Histoire aussi de replacer les « Gods » parmi les visionnaires de la fusion entre rock et électronique.

Embarquez pour un voyage supersonique à travers la vie du groupe suisse !

EXTRAIT

« Le futur débute ici », avait prédit Simon Reynolds en 1987. Dans les colonnes du Melody Maker , le critique musical et journaliste britannique Simon Reynolds s’enflamme pour le premier album éponyme des Young Gods. Il va jusqu’à le qualifier de « disque le plus créatif publié cette année » alors que les brillantes sorties ne manquent pourtant pas à ses yeux [...]. Mais le trio suisse, grâce à une « nouvelle architecture sonore » ouvrant au rock des perspectives inédites, remporte la mise. Et Simon Reynolds de développer son analyse : « Leur nouvelle architecture sonore consiste à utiliser l’échantillonnage sonore au-delà de la fonctionnalité limitative du hip-hop. Là où la pop est souvent linéaire, horizontale, les Young Gods ouvrent l’espace à la verticale – des trappes s’ouvrant entre les rythmes ; tout à coup, le plafond s’élève vertigineusement ; les corridors se ramifient, au bout desquels des sons vont et viennent. Cette architecture est conçue dans l’esprit de celle d’Escher – avec des effets trompe-l’œil, des perspectives cauchemardesques, de l’écho et de l’ombre ».

À PROPOS DE L'AUTEUR

Olivier Horner est journaliste et auteur de plusieurs ouvrages sur la musique. Il travaille pour RTS Culture et collabore régulièrement avec le quotidien Le Temps.

Ceux qui ont été intéressés par The Young Gods ont aussi consulté :