En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
6 rue Maître Albert
75005 Paris
+33 (1) 55 42 73 73
Entete

Accueil > PRATIQUE > Religions et Spiritualités > Simon à la croisée des chemins
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Simon à la croisée des chemins

André Querton

Mardaga
Format: ePub sans DRM

Lire un extrait    

Prix :
12,99

Ajouter au panier
Découvrez le point de vue de Simon, un passant commes tous les autres, qui a pourtant vécu les derniers moments du Christ.

Trois Évangélistes attestent que Simon de Cyrène aida Jésus à porter sa croix. Ils ne disent rien d’autre de cet homme.
Simon est un passant. Il est surtout un témoin, s’approchant au plus près d’un homme qui va mourir.
Il porte la croix d’un autre. Ceux qui visitent les malades, accompagnent les mourants, portent assurément la croix d’autrui. Ils peuvent espérer un réconfort dans la Pentecôte qui les attend.

Après Le Père prodigue, André Querton nous livre une digression remarquable de plus, en complétant les Evangiles par l'histoire de Simon de Cyrène. Un récit spirituel offrant un prolongement original de l'histoire connue de tous.

EXTRAIT

J’étais perdu dans mes pensées, c’est-à-dire que je ne pensais plus du tout ; l’essentiel était d’avancer, d’être sourd aux injures mais aussi aux ordres moqueurs, sourd à mon dégoût, sourd aussi à sa douleur. Je fixai mon attention sur son cou. Je ne comprenais d’ailleurs rien. De quoi aurait-il pu être coupable ? Je n’en savais rien. Comment des Romains pouvaient-ils l’avoir condamné, lui dont j’avais au moins compris qu’il n’avait jamais parlé de leur occupation de notre terre ? De quels crimes payait-il le prix ?
Dans quel traquenard ou quel complot était-il tombé ?
La poutre qui nous reliait l’un à l’autre, toute répugnante qu’elle m’était, m’apparaissait comme les bras que deux amis poussent l’un vers l’autre en gardant leurs mains jointes au cours d’une promenade. Nous étions liés, lui et moi.
J’étais encore assez révolté d’être contraint de venir en aide à un criminel, mais je ressentais cependant un élan plus de compassion. Non, il n’était pas mon frère, il était condamné et coupable et moi, j’étais innocent et libre. Cet effort physique que je faisais me parut soudain comme une petite aumône que l’on fait au grabataire ou au lépreux à l’entrée du Temple. Un geste sans doute généreux, mais qui finalement n’engage pas à grand-chose. On donne au mendiant une piécette et l’on poursuit son chemin et sa conversation en l’ayant aussitôt oublié.

À PROPOS DE L'AUTEUR

André Querton est un ancien diplomate belge, actif depuis plus de dix ans dans les domaines de l’édition et de la philanthropie. Son premier roman, La Chambre d’Art, a été publié en 2014 aux Éditions L’Age d’Homme. En 2016, il a écrit un portrait biographique Thomas Jefferson, vie, liberté et bonheur, paru aux Éditions du Pavillon, qui sera suivi du Père Prodigue, un récit tiré des Évangiles. Ces trois ouvrages ont bénéficié en Belgique d’un accueil critique très positif. Simon à la croisée des Chemins s’inscrit dans la même veine que Le Père Prodigue avec lequel il forme un diptyque.

Ceux qui ont été intéressés par Simon à la croisée des chemins ont aussi consulté :