En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
6 rue Maître Albert
75005 Paris
+33 (1) 55 42 73 73
Entete

Accueil > LITTÉRATURE > Policier et Thriller > Grâce à eux, la perdition n’est plus pour moi
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Grâce à eux, la perdition n’est plus pour moi

Alain Barret

Le Lys Bleu Éditions
Format: ePub

Lire un extrait    

Prix :
4,99

Ajouter au panier
Le récit sincère et humain du parcours et de la réinsertion d'un sportif après sa chute !

Boxeur, ex-taulard ? Oui mais pas seulement. Avant tout, le portrait d’un battant, issu de la vieille école, doté d’un certain sens des valeurs où l’authenticité et l’amitié mènent le jeu. Trente ans après sa libération, Alain Barret se vide et dresse le bilan de son parcours chaotique, de ses premiers faux-pas à son entrée à la mairie de Paris à la fin des années 1980. Un témoignage sincère et riche, à double niveau de lecture, humain et social, révélateur des effets pervers du système carcéral et du défi de la réinsertion.

Découvrez le témoignage authentique d'Alain Barrat, un boxeur qui a connu les effets néfastes de la prison et le défi du retour à la société.

EXTRAIT

Durant ces années-là, Steve se cherche, ou plutôt, se recherche. Son incarcération l’a laminé. Il essaie de rattraper le temps perdu en vivant comme un fou et, surtout, en profitant de tout ce qui s’offre à lui. Malgré la Boxe, qui l’aide beaucoup, il ne sait pas trop où il en est. Tout lui semble irréel, il a perdu la notion du temps, et la réadaptation est rude. Il est libre, mais il ne sait quoi faire. Sa vie s’agite beaucoup, et il est à fond dans l’alcool. Il va de conquête en conquête, il plaît à la gent féminine, il a un faux air de Patrick Swayze. Tout ceci lui plaît bien, mais il n’avance pas dans sa vie perso. Il est toujours sur le qui-vive. Il vit sa vie à trois cents à l’heure. Comme si rien n’avait d’importance à ces yeux. Il joue même à la roulette russe. Ce qui va lui donner des sensations qu’il n’imaginait même pas. Mais la chance veille et chaque fois Steve passe à travers. Parfois, il repense à ce « jeu », et se dit qu’il était vraiment « con » à cette période de sa vie. Il essaie de rattraper le temps qu’il a perdu, en étant incarcéré Il vit à trois cents à l’heure, et, croque la vie par tous les bouts. Il tombe dans les extrêmes, alcool, bagarres et femmes. Les trois sont souvent mélangés. Il vit, comme si plus rien n’avait d’importance pour lui. Sa vie est trépidante et cela lui convient ainsi. Il profite à fond de tout ce qui s’offre à lui. Il s’autorise tous les excès. Le risque, fait partie intégrale de sa vie. Il est fou de voitures puissantes. Il en essaie des modèles de plus en plus rapides (Mercédès, Porche, Alfa Roméo qui le font vibrer, et, l’apaise. Et, ce qui devait arriver arriva.

À PROPOS DE L'AUTEUR

Alain Barret - L’histoire de Steve est avant tout basée sur d’anciennes valeurs : l’amitié, la parole donnée. Parfois, celles-ci mènent dans des situations complexes. Elle prouve que l’on peut s’en sortir avec de la volonté et, parfois, un peu de chance. Les rencontres aussi aident : JC Bouttier. J P Piedvache, Minal Balarin Alain Mimoun ont jalonné le parcours de Steve et l’ont aidé à s’en sortir.

Ceux qui ont été intéressés par Grâce à eux, la perdition n’est plus pour moi ont aussi consulté :