En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
6 rue Maître Albert
75005 Paris
+33 (1) 55 42 73 73
Entete

Accueil > Romans et Nouvelles > Littérature francophone > Maux en dérives d'amour
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Maux en dérives d'amour

Laurence Emmanuelle Hadjas

Publishroom
Format: ePub

Lire un extrait    

Prix :
2,99

Ajouter au panier
Entre souvenirs et voyage, les réflexions d'une femme en fin de parcours qui s'interroge sur la condition de la femme suite au décès d'une amie.

D’une écriture libre et directe, Maux en dérives d’amour retrace les réflexions d'une femme en fin de parcours. Ce premier roman est né de plusieurs années de réflexions sur la condition de la femme, mais le vrai déclencheur en a été le suicide d’une amie et le deuil de sa perte. Malgré la lourdeur du sujet, un ton poétique et résolument mélancolique avec des pointes d’humour parfume le roman. Le récit est intimiste, plongeant le lecteur dans la difficulté de vivre avec des souvenirs qui envahissent le quotidien au point de détruire l’être, mais ce voyage dans la tête emmènera également le lecteur dans différents continents. Voyage, voyage… C’est le premier roman d’une trilogie qui décortique des sujets comme l’amour, le mariage et la marmaille. Chaque roman peut être lu séparément.

Un roman intimiste, où un ton poétique et résolument mélancolique avec des pointes d’humour atténue la lourdeur du sujet. Le premier roman d'une trilogie dont chaque tome peut se lire séparément.

EXTRAIT

Habillée avec une belle robe couleur « honte », couleur hautement à la mode dans un monde sans haute-couture, des cicatrices sur tout le corps et surtout dans l’âme, de la vraie griffe, pas du chiffon ! Vêtue de mes haillons honteux et signés, je suis partie à la recherche de mains baladeuses à défaut d'un cœur aimant. Et puis, qui peut bien aimer un torchon souillé ? La crasse m’a collé dessus, pas moyen de s’en débarrasser. Elle me semblait s’imprimer à l’intérieur, mais ça débordait à l’extérieur, vraiment pas moyen de s’en sortir de cette saleté.
À force de recettes de grands-mères, j’ai appris à masquer mon corps et mon cœur. Appris à savonner mon corps, le faire luire à l’huile d’argan, le cacher derrière des vêtements aux couleurs vives. Je suis devenue experte en éclats de rire, experte pour donner l’impression que la vie est un long fleuve tranquille. Donner l’illusion au monde que la mienne est parfaite sans tache, ni bavure. S’inventer un univers où tout le monde est gentil. Offrir des câlins gratuitement, seulement parce que les câlins, c’est bien, c’est bon et ça fait plaisir aux autres. Le plus incroyable c’est qu’à force de rêver de tendresse, de gentillesse, je finis par y croire vraiment, ça devait fatalement m’arriver, un jour ou une nuit !

À PROPOS DE L'AUTEUR

De parents franco-algériens, Laurence a passé son enfance en Algérie. À l’aube de l’âge adulte elle a vécu en France quelques années, puis de voyage en voyage elle a décidé de s’installer aux États-Unis et cela depuis plus de trente ans. Armée d’un Doctorat en science de l’éducation, elle a enseigné à UCLA entre autre, puis a décidé de s’adonner à sa passion : l’écriture. Elle vit à Los Angeles avec son mari.

Ceux qui ont été intéressés par Maux en dérives d'amour ont aussi consulté :